Motion du Conseil Départemental du Puy-de-Dôme

Publié le par cyril

Cette motion a été adressé à la direction nationale et envoyé aux fédérations du PCF pour infos.


Motion du Conseil Départemental du Puy-de-Dôme
du Parti Communiste Français


A l’heure des bilans de mandats effectués par l’ensemble des conseillers régionaux et vice-présidents communistes, personne ne peut négliger l’apport indiscutable de notre présence dans le cadre des majorités de gauche sortantes. Une fois encore, les élus communistes ont su montrer toute leur compétence en matière de gestion de programmes aussi essentiels que les transports régionaux. Mais, au delà, ils ont su imposer leur « marque de fabrique », et porter des orientations novatrices et utiles pour améliorer, dans la mesure des compétences régionales, la vie quotidienne des citoyens.
Alors que les débats départementaux, régionaux et nationaux sur la définition du projet, de la stratégie et de l’ambition de notre parti pour les prochaines élections régionales du mois de mars sont engagés, notre Conseil départemental souhaite contribuer à alimenter cette réflexion en faisant parvenir l’analyse des militants et responsables locaux.
Depuis 2004, la situation sociale, économique, environnementale dans le monde et dans notre pays a profondément évolué. Les méfaits du système capitaliste, à toutes les échelles, ont été exacerbés par la conduite de politiques profondément réactionnaires à l’image de celles contenues dans le Traité de Lisbonne. La France, après 7 années de domination sans partage d’une droite plus dure et dogmatique que jamais, est un exemple frappant.
Face à ce constat, la gauche européenne et française est à la croisée des chemins. Le rassemblement du Front de Gauche aux élections européennes a prouvé son intérêt. Il a permis d’ouvrir un nouvel espoir, et de poser les contours d’une perspective crédible de transformation sociale. Et une nouvelle fois, après plusieurs expériences électorales pénibles, notre responsabilité de parti, avec son histoire et sa culture, avec sa pratique militante, est engagée, pour répondre le plus efficacement possible à l’urgence d’un changement politique profond.
Dans ce contexte, notre parti n’est pas à l’écart de questionnements profonds sur les stratégies à adopter dans le cadre des prochaines échéances électorales. Dans de nombreuses régions, l’hypothèse de délier demain les élections régionales d’une donne politique nationale et européenne, qui détermine très largement la vie quotidienne de nos concitoyens, se fait jour. De notre point de vue, la retenir, ce serait au mieux s’enfermer dans une approche politique qui fait la part belle au localisme, au repli sur son échelon territorial de proximité, et au pire, faire preuve dans notre analyse, d’un décalage profond avec les déterminants fondamentaux qui font la situation que nous vivons.
Aussi, dans le cadre de la préparation de ces élections, les militants du Puy-de-Dôme considèrent que notre parti doit définir une orientation nationale, appelant tous les communistes à poursuivre la dynamique de rassemblement engagée par le Front de Gauche.
Ne pas porter cette aspiration pour les élections à venir, nous paraît contrevenir aux objectifs que s’est lui-même fixé le parti dans le cadre de son congrès.
Ne pas marquer aujourd’hui cette ambition, revient à renier, de fait, dans un scrutin de liste proportionnel à deux tours, toute volonté d’élargir ce front à toutes celles et à tous ceux qui veulent une perspective politique clairement transformatrice.

Cette hypothèse signifierait aussi pour nous une forme de renoncement peu compréhensible pour des citoyens qui ont vu dans l’émergence du Front de Gauche en juin dernier, un espoir politique palpable pour changer la société. Sous le feu nourri des politiques libérales de la droite, et face à l’accompagnement complice de la social-démocratie, comment les citoyens verraient-ils un tel changement stratégique seulement neuf mois après les élections européennes ?
C’est la dynamique créée avec le Front de Gauche qui a redonné des couleurs et de l’espoir au peuple de gauche. C’est cette dynamique que nous appelons à poursuivre et à amplifier.

Publié dans Fédération PCF

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article